Catalogo
26 - À L’ORIGINE DU LIVRE D’ART
Les recueils d'estampes comme entreprise éditoriale en Europe (XVI - XVIII siècles)
Curatore:
Cordélia Hattori, Estelle Leutrat, Véronique Meyer
Formato:
17x24
Pagine:
288
N. illustrazioni:
117 in b/n
Rilegatura:
brossura con alette
Anno pubblicazione:
2010
Lingua:in lingua originale
ISBN/EAN:9788836615155
Prezzo:
22,00 Euro

À l’origine du livre d’art réunit dix-neuf contributions sur l'estampe, accompagnées de nombreuses illustrations, dont les auteurs sont des conservateurs, des universitaires et des chercheurs français et étrangers ayant participé au colloque international qui s’est tenu à Paris à l’Institut National d’Histoire de l’Art et à l’Institut Néerlandais les 20 et 21 octobre 2006.
Cet ouvrage doit beaucoup au texte fondateur de Francis Haskell, La Difficile Naissance du livre d’art (1992), qui retrace l'entreprise éditoriale novatrice du Recueil Crozat que l’auteur considère comme le prototype du livre d’art tel que nous le connaissons aujourd’hui.
À partir de ce constat, ce volume propose une réflexion autour de la définition du recueil d’estampes, de ses modes de production et de diffusion, en un parcours sillonnant les siècles (xvie-xviiie) et les pays (Allemagne, Grande-Bretagne, Italie, France). La question du marché de l’art et des collectionneurs est ainsi appréhendée sous un angle d'approche nouveau, trop souvent négligé, celui de l’estampe. Les exemples de Dürer, Jan de Bisschop, Jean Lepautre, Jabach, Heinecken, Boydell et de bien d’autres artistes, collectionneurs, amateurs et éditeurs, sont tour à tour convoqués pour mieux cerner les collaborations, les moyens techniques et les stratégies éditoriales qui ont conduit à «la naissance du livre d’art».



Questo volume riunisce diciannove contributi in lingua originale, corredati da numerose illustrazioni, pronunciati in occasione di un convegno internazionale tenutosi a Parigi nell'ottobre 2006, dedicato alla stampa dei libri d'arte.
Si propone dunque in queste pagine una riflessione sulla nascita delle raccolte di stampe artistiche, sulle loro modalità di riproduzione e sulla loro diffusione, in un percorso che spazia nei secoli (dal XV al XVIII secolo) e nei territori (Germania, Gran Bretagna, Italia, Francia). Gli esempi di Dürer, Jan de Bisschop, Jean Lepautre, Jabach, Heinecken, Boydell e di altri artisti, collezionisti, editori e appassionati, sono presentati per meglio mettere a fuoco le collaborazioni , i mezzi tecnici e le strategie editoriali che hanno condotto alla nascita del libro d'arte.