Catalogo
GINO SEVERINI 1883-1966 (éd. française)
futuriste et néoclassique
Sous la direction de:
Gabriella Belli, Daniela Fonti
Format:
24 x 28
Pages:
264
Nombre d'illustrations:
152 en couleur
Façonnage:
broché avec rabats
Année de publication:
2011
Langue:éd. française
ISBN/EAN:9788836620289
Prix:
39,00 Euro

Gino Severini (1883-1966) est sans aucun doute le plus français des peintres italiens: pendant près d’un demi-siècle, en effet, il a été le trait d’union entre artistes et intellectuels de part et d’autre des Alpes, au cours des années cruciales du début du XXe siècle et des deux guerres. Né à Cortone mais ayant vécu entre Paris et Rome, il commence à peindre grâce à sa rencontre avec Umberto Boccioni et à la leçon de Giacomo Balla.
Autour des années 1910, Severini se rapproche du futurisme, dont il livre une interprétation très originale, tiède dans son adhésion idéologique mais extrêmement moderne et attentive à la réflexion théorique.
Ce sont des années intenses, durant lesquelles Severini accompagne sa pratique artistique d’une vive activité intellectuelle: il organise les expositions des futuristes italiens dans les galeries parisiennes et participe aux débats qui animent les principales revues culturelles et les célèbres cafés de la capitale française.
Ses recherches s’orientent ensuite vers la peinture cubiste, qui lui permet d’atteindre une vision universelle et moins individualiste des formes dynamiques de l’espace, en particulier à travers des variations originelles sur le thème de la nature morte.
Mais Severini se montre également très précoce pour ce qui est du fameux «retour à l’ordre»: avant même les années 1920 il se réveille de l’ivresse des avant-gardes et se tourne vers un répertoire de thèmes, de figures et de sujets tirés de la peinture des Primitifs italiens et de la Rénaissance.
Les années suivant la Seconde Guerre mondiale constituent la période ultime, intense, de l’activité de Severini, plus de vingt ans, encore insuffisamment étudiés, qui se caractérisent par des oeuvres d’un grand raffinement et d’admirables exercices de forme.
Le présent volume illustre la complexité d’un tel parcours à travers des essais critiques, le catalogue d’un vaste corpus de tableaux, et un travail minutieux de recherche et de présentation des documents d’archive et des appareils bibliographiques antérieurs.



Paris, avril - juillet 2011
Rovereto, septembre - janvier 2012