Catalogo
KIMSOOJA
Sous la direction de:
Lóránd Hegyi
Format:
16,5 x 20
Pages:
112
Nombre d'illustrations:
40 en couleur
Façonnage:
broché avec rabats
Année de publication:
2012
Langue:éd. bilingue français/anglais
ISBN/EAN:9788836623211
Prix:
18,00 Euro

Kimsooja est née à Taegu en Corée en 1957 et vit entre Seoul, Berlin et New York.
L’univers de cette artiste, connue pour ses performances filmées et projections multi-écrans, est caractérisé par une modestie de moyen, un effacement de l’artiste, au profit d’une évidence et d’une simplicité s’incarnant formellement dans des flux et des lignes. Dans toutes ses vidéos, Kimsooja est filmée de dos. Parfois elle disparaît même complètement, laissant aux éléments naturels le soin d’évoquer l’immobile et le mouvant (Earth, Air, Water, Fire). Sur les écrans de ses vidéos, l’artiste est le point de fixation du regard au milieu d’une vie qui s’écoule tout autour. Les gens la dépassent, l’ignorent, la croisent, poursuivent, pendant qu’elle reste et demeure. Elle incarne à la fois un total détachement vis-à-vis du monde concret qui l’entoure et une espèce de force têtue la poussant à s’accrocher, à faire partie de ce monde, quoi qu’il en soit. Les rapprochements avec les attitudes bouddhistes ou zen dans cette neutralisation des affects et ce détachement spirituel ont été maintes fois soulignés. Mais la «Femme aiguille» des vidéos de Needle Woman est aussi celle qui rassemble les morceaux épars d’une réalité pour retisser les liens entre eux. Elle, toujours identique, intègre les mondes concrets de Cuba, du Népal, de Rio de Janeiro, du Tchad, du Yemen et de Jérusalem. Elle devient la ligne les reliant, à la recherche du plus petit dénominateur commun: l’Humanité.
Ce catalogue d’exposition évoque les différentes oeuvres vidéo de l’artiste au travers d’une soixantaine de reproductions et d’une courte anthologie sélective des derniers textes écrits par des critiques sur le travail de Kimsooja, allant de Marcella Beccaria à Robert Morgan ou Isabelle Commandeur.




Saint-Etienne, février – mai 2012


kimsooja 2





Immagine:
Cities on the Move - Bottari Truck, 2000, Installation au/at Rodin Gallery, Seoul - Courtesy Kimsooja Studio