Catalogo
ROIS ET MÉCÈNES
La cour de Savoie et les formes du rococo
Turin, 1730-1750
Format:
23 x 28
Pages:
256
Nombre d'illustrations:
110 illustrations
Façonnage:
Broché avec rabats
Année de publication:
2015
Langue:Éd. bilingue français/italien
ISBN/EAN:9788836630776
Prix:
25,00 Euro

Autour de 1730, des artistes d’origines diverses rejoignent Turin pour s’engager dans la décoration des résidences royales et dans les projets d’embellissements de la ville, devenue depuis peu une capitale dans le jeu de la grande politique européenne ; la conduite de ce chantier est confiée à l’architecte de la Maison de Savoie, le sicilien Filippo Juvarra.
Personnalité complète, Juvarra crée le discours, les thèmes et l’iconographie de la décoration architecturale; il est directement impliqué dans le choix des artistes intervenant dans les différents chantiers comme les peintres Crosato, Conca, Solimena. Ces peintres, mais également des sculpteurs (Francesco Ladatte), des orfèvres (Andrea Boucheron, Giovanni Damodè), des ébénistes (Luigi Prinotto, Pietro Piffetti) collaborent à la décoration des espaces et donnent forme à la naissance du goût pour la légèreté de l’ornement et la sensibilité rocaille. La transformation du XVIIe au XVIIIe siècle est accomplie : l’espace, la lumière et la grâce rocaille actent le passage de la grandiose métaphore baroque à une sensibilité moderne toute limpide. Lieu emblématique de la rencontre entre les différents protagonistes du rococo, Turin offre un terrain fertile pour chaque innovation et virtuosité du dessin, de la gravure et de l’ornementation, aussi à travers l’enseignement de Francesco Beaumont et de ses élèves Vittorio Amedeo Rapous, Ignazio Nepote.
Avec une vaste sélection d’oeuvres, le catalogue accompagnant l’exposition fixe ce moment précis de l’histoire figurative piémontaise entre les années 1730 et 1760, quand se forme « l’académie internationale » des artistes qui travaillent pour les résidences des Savoie et pour les résidences aristocratiques.


Chambéry, Musée des Beaux-Arts, avril - août 2015


La prima metà del XVIII secolo, grazie alle innovazioni artistiche favorite dall’affermazione del nuovo Regno di Sardegna, è l’epoca dell’apogeo di Casa Savoia.
Diventato re nel 1713, Vittorio Amedeo II dà impulso a Torino ai grandi cantieri delle residenze reali, diretti dall’architetto Filippo Juvarra. Li proseguirà, dopo il 1730, suo figlio Carlo Emanuele III.
Attraverso l’architettura, la pittura, la scultura, le arti decorative e scenografiche prende forma un potere monarchico in cerca di affermazione. Sono qui radunate opere, provenienti dalle collezioni di Palazzo Madama di Torino e dei musei di Chambéry, dei migliori artisti chiamati all’epoca alla corte dei Savoia, tra cui l’architetto Filippo Juvarra, i pittori Carle van Loo e Claudio Francesco Beaumont, e lo scultore Francesco Ladatte.


Chambéry, Musée des Beaux-Arts, aprile - agosto 2015