Catalogo
REBEYROLLE
et la jeune peinture
Sous la direction de:
Valérie Pugin
Format:
22 x 28
Pages:
120
Nombre d'illustrations:
120 illustrations
Façonnage:
Broché avec rabats
Année de publication:
2016
Langue:Éd. bilingue français/anglais
ISBN/EAN:9788836633470
Prix:
30,00 Euro


Cet ouvrage dédié à l’œuvre de Paul Rebeyrolle (1926-2005), l’un des peintres français les plus importants de sa génération, a pour ambition de mettre en lumière ses œuvres de jeunesse au sein de la Jeune Peinture, réalisées pendant ses années de vie et de création dans son atelier de la Ruche à Paris. Cette période, relativement courte mais dense, a vu émerger de 1946 à 1958 les prémices d’une œuvre qui explorera par la suite les couleurs et les matériaux avec intensité et inventivité.
Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, Paul Rebeyrolle accompagné de Bernard Buffet, Simone Dat, Bernard Lorjou, André Minaux et Michel Thompson, autour du groupe dit de L’Homme témoin et de son Manifeste, replaceront l’homme et la figuration au centre de leur peinture en revisitant des thèmes classiques – natures mortes, portraits, paysages, etc. – et en utilisant des teintes s’approchant d’une palette aux tons sourds et terreux.
C’est à cet aspect moins connu de son œuvre, qui nous permet de le redécouvrir dans ses années de formation et de création, que s’attache le propos de l’exposition, en intégrant quelques œuvres de Courbet et d’autres artistes, qui entrent en résonance avec le réalisme pictural sans concession de Paul Rebeyrolle. Les peintures naturalistes également présentes prolongent l’attachement de Rebeyrolle à représenter le vivant sous ses formes les plus audacieuses.


This book dedicated to Paul Rebeyrolle (1926–2005), one of the most prominent French painters of his generation, aims at presenting the works created in his early years within Jeune Peinture – during the time spent in his studio on the premises of La Ruche in Paris. Over the course of this relatively short yet busy period, between 1946 and 1958, emerged the beginnings of works that entailed an intense and inventive exploration of colours and materials.
At the end of World War II, Paul Rebeyrolle (along with Bernard Buffet, Simone Dat, Bernard Lorjou, André Minaux and Michel Thompson within the group known as L’Homme témoin and its Manifesto) replaced man and figuration at the centre of his painting while revisiting classic themes – still life, portraits, landscapes, etc. – and relied upon a palette that selected muted and more earthy shades.
This lesser known element of his work allows us to rediscover the artist throughout his training and creative years; it is also the purpose of the exhibition, including some works by Courbet and other artists that echo Paul Rebeyrolle’s uncompromising pictorial realism. Naturalist paintings, which have also been featured, perpetuate Rebeyrolle’s commitment towards representing the living in its most daring forms.



Saint-Claude, Musée de l’Abbaye, juin - novembre 2016