Catalogo
ENTRE CHIENS ET CHATS
Bonnard et l'animalité
Sous la direction de:
Véronique Serrano
Format:
24 x 30
Pages:
174
Nombre d'illustrations:
150 illustrations
Façonnage:
Broché avec rabats
Année de publication:
2016
Langue:Éd. bilingue français/anglais
ISBN/EAN:9788836633449
Prix:
30,00 Euro


Au même titre que la nature qui est son enveloppe sensible, Bonnard vit son rapport aux bêtes comme primordial. Jamais, jusqu’à cette exposition qui réunit un ensemble de pièces majeures, il n’a été mis en évidence l’impact de la présence essentielle des animaux dans sa peinture en dehors de sa signification anecdotique de surface. Bonnard nous a habitués à cette simplicité déguisée, qui masque une œuvre bien plus complexe qu’elle n’y paraît.
Si l’animal occupe une place de choix dans la représentation des images dès la Préhistoire, témoignant ainsi de sa présence vitale dans le cycle du monde vivant, le monde moderne, qui a placé l’homme au centre de l’univers, l’a progressivement déclassé ; ce fil qui trace l’avenir de l’homme et de l’animal se dénoue dans l’œuvre de Bonnard. Cette position est éclairée dans ce catalogue par la réflexion de Jean Exékias sur cette problématique qui va bien au-delà de Bonnard tout en agissant sur notre présent ; les contributions essentielles de Gilles Genty, d’Alain Lévêque et de Véronique Serrano replacent le peintre dans un contexte tant sociétal, historique, que pictural.


Along with nature, which was his emotional sanctuary, Bonnard saw his relationship with animals as paramount. Until this exhibition, which brings together a group of major works, the impact of the essential presence of animals in his paintings, beyond its anecdotal surface meaning, has never been explored. Bonnard made us accustomed to this disguised simplicity, which masks work that is far more complex than it appears.
While animals occupied a prominent place in images from prehistoric times, testifying to their vital presence in the cycle of the living world, the modern world, which has placed man at the centre of the universe, has gradually demoted them: the thread that traces the future of men and animals unravels in Bonnard’s work. This view is elucidated in this catalogue by Jean Exékias’ reflection on the matter, which goes well beyond Bonnard, right up to the present day. The essential contributions of Gilles Genty, Alain Lévêque and Véronique Serrano reposition the painter in a societal, historical and pictorial context.


Le Cannet, Musée Bonnard, juillet - novembre 2016