Catalogo
ÉDOUARD VUILLARD et KER-XAVIER ROUSSEL
Intimités en plein air
Paysages (1890-1944)
Sous la direction de:
Mathias Chivot
Format:
22 x 28
Pages:
208
Nombre d'illustrations:
160
Façonnage:
Broché avec rabats
Année de publication:
2017
Langue:Éd. bilingue français/anglais
ISBN/EAN:9788836636365
Prix:
30,00 Euro


À partir de quatre-vingt œuvres (peintures et dessins), l’exposition présentée au musée de l’Abbaye / donations Guy Bardone - René Genis de Saint-Claude, puis au musée d’art Roger-Quilliot de Clermont-Ferrand, constitue la première étude sur le thème du paysage chez Édouard Vuillard et Ker-Xavier Roussel. Dans les années 1890, les deux artistes cherchent d’abord à renouveler la peinture de paysage en lui appliquant l’expérimentation radicale de l’esthétique nabie. Ils renouent cependant avec le post-impressionnisme dix ans plus tard et auront comme but, dans les années 1920 et 1930, de revenir à la tradition du classicisme français, dans un « retour à l’ordre » qui mêle l’héritage des XVIIe et XVIIIe siècles et les grands décors de Puvis de Chavannes.
Trois essais éclairent la relation singulière entre les deux artistes, les spécificités de leur usage du pastel ainsi que le contexte artistique des années 1890 et des premières décennies du XXe siècle. Puis un catalogue réunit l’ensemble des œuvres présentées dans les deux étapes, en suivant le parcours de l’exposition, avec de nombreuses notices commentées.


The exhibition presented at the Musée de l’Abbaye / Guy Bardone - René Genis Donations in Saint-Claude, and then at the Musée d’Art Roger-Quilliot in Clermont-Ferrand, includes more than eighty works (paintings and drawings) brought together in the first study on the theme of landscape in the work of Édouard Vuillard and Ker-Xavier Roussel. In the 1890s, the two artists were first of all looking to renew the genre of landscape painting by subjecting it to the rather radical experimentations of the Nabis aesthetic. Ten years later however, they turned towards Post-Impressionism and in the 1920s and 1930s their aim was to go back to the tradition of French classicism, a “return to order” that combined the legacy of the seventeenth and eighteenth centuries with Puvis de Chavannes’s great decorative works.
Three essays shed some light on the rather singular relationship between the two artists, their specific use of pastels as well as the artistic context of the 1890s and the first decades of the twentieth century. Then comes a catalogue of all of the works presented in the two venues, paralleling the exhibition visit, with a number of commentated entries.



Saint-Claude, Musée de l'Abbaye, juin / June - décembre / December 2017